lancement_01
D’après un croquis de M. Duffet parut dans « L’Illustration »

Offerte par l’Empereur Napoléon III pour célébrer le rattachement de la Savoie à la France, la Couronne de Savoie fut construite par les ateliers Armand à Bordeaux. Le lancement eut lieu à l’occasion de la fête de l’Empereur le 15 août 1861 à 10 h 30, de la place aux Bois.

Sur le Quai Napoléon III, le long du jardin public, on peut apercevoir un monument portant la plaque de remerciement de la ville d’Annecy. Cette plaque porte à ses 4 coins une abeille, symbole de Napoléon, ainsi que le blason de la ville d’Annecy.

stele_1stele_2

Peu après son lancement, vers1880
Peu après son lancement, vers1880

Un service régulier était assuré dès le 20 octobre 1861.L’équipage comprenait : un capitaine, un mécanicien, un comptable, un chauffeur, un timonier, un homme d’équipage et un limonadier-restaurateur pour la buvette !
Type : bateau à pont-ras
Longueur : 32 m, largeur : 3,80 m, ou 7,50 m avec les caissons de roue.
Poids : 30 tonnes.
Machine à vapeur : 35 CV, puis 50 CV, pour une vitesse de 16 km/h environ.
Roues à 10 aubes.

077 09
La Couronne de Savoie vers 1900
Elle pouvait embarquer 150 passagers, puis 250, après rénovation.
Débarcadères à Annecy : Place aux Bois, Jardin Public puis Quai de la Tournette.

La décoration des salons intérieurs et sa machine très perfectionnée pour l’époque faisaient l’admiration de tous.

En 1902 - Quai de la Tournette
En 1902 – Quai de la Tournette

Départ d'Annecy vers 1902
Départ d’Annecy vers 1902

Rénovation en 1903 : elle reçut un habillage semblable au Mont-Blanc et au Ville d’Annecy.

302_bis
La Couronne de Savoie rénovée vers 1910
c87_px

020frav

087fra
La Couronne de Savoie « Villa flottante »

La Couronne de Savoie arrêta sa navigation en janvier 1912.

Restaurée et transformée, elle termina sa vie en villa flottante, ancrée entre Veyrier et Menthon-St-Bernard.
Cependant pillée et saccagée pendant la guerre, elle coule peu de temps après.
Le peu de fond permettait de récupérer, en 1924, 26 tonnes de ferraille qui furent vendues à Lyon.

==================